Aérées

Haillons

Haillons

Hauteur 35 cm / 20 cm
Tulle métallique / peinture acrylique/ métal

De grands souffles animent cette sculpture composée de tulle métallique peint, aux maillages déchiquetés, troués. Les franges élimées s’envolent toutes dans la même direction, soulevées et agitées dans des tensions différentes ; les rouges chauds dominent allant du vermillon au carmin, frappés par endroit par des touche de jaunes et de bleu. Quelle est cette puissance centrale, ce vide cylindrique, comme un tronc invisible mais rendu perceptible par les bourrelets de la toile de métal ? Il impose sa puissance interne, empêche la dispersion des haillons, il modèle la forme en la structurant par une succession de plissés verticaux. La matière pétrifiée est comme un arrêt sur image : le mouvement nous est familier, on connait intimement sa diversité, ses agitations désordonnées que l’on observe dans les feuillages, le linge en train de sécher battu par le vent, les sacs plastiques déchirés dans les branchages, les drapeaux…