Aérées

Grain marin

Grain marin

40×15 cm base/ Ht 45/ larg 35 cm

C’est le nom d’un brusque changement de temps accompagné de vents imprévisibles, annonciateurs de pluies ou d’orages, redouté par les marins. J’ai aimé ce terme « dur » dans l’univers de l’eau, qui comme un grain de sable peut changer le cours des choses, rebattre les cartes. « Mettre son grain de sel » n’est-ce pas affirmer une chose pour infléchir le cours d’une discussion ? Ici dans la sculpture le grain, annonciateur de changements, est symbolisé par une boule couverte de feuilles d’or. Sphère  solide, matérielle,  nichée au creux  des fibres. Petite par rapport à la taille de la forme, elle est son contrepoint indispensable. Lourde et froide,  elle dresse les vagues épaisses et ondulées aux nuances de rouge orangé du sisal. Les ondulations évoquent les tiges des algues.  Ponctuation silencieuse, brillante, essentielle, donc précieuse car elle maintien la stabilité de l’œuvre .