Aérées

Harpe éolienne

Harpe éolienne

53cm/53cm/40cm
Lame de merisier/ Pin/Sisal teinté

Posée à même le sol, en équilibre, la  semelle de merisier courbée comme un arc, est mate à l’intérieur tandis que la  face opposée, est brillante. La tension est imposée par les deux longues flèches de pin. Les fibres de sisal entremêlés s’épanchent horizontalement. Ils sont capteurs de mouvements . La chevelure est comme suspendue dans le vide. Les fibres rouge, bleu, violet,  s’effilochent dans l’air, à peine retenus par les deux axes de bois. L’ensemble faisant contrepoint à la hampe. L’affolement du sisal répond avec harmonie à la sage pureté de l’arc porteur. L’espace semble circuler entre les entrelacs .